LA SOLUTION POUR VOS ACHATS EN LIGNE AU SÉNÉGAL

News

les dernières actualités de SUNU BONCOIN

Entrepreneuriat et diaspora africaine: Cheikhna Sarr un entrepreneur au grand coeur

Aujourd’hui place à Cheikhna Sarr, un entrepreneur au grand coeur.

Bonjour M. Sarr, nous sommes curieux d’en savoir plus sur vous et sur les motivations qui vous animent dans toutes vos entreprises ?

Cheikhna SARR est un jeune entrepreneur sénégalais. Après un BAC scientifique à Saint-Louis (Sénégal), il a rejoint la France en 2007 pour faire son cycle d’ingénieur en Mécatronique.

Cheikhna SARR travaille comme consultant dans le développement de systèmes innovants dans l’industrie.

Il est aussi fondateur de la startup Outalma qui est présente en France et au Sénégal.

« DONNER SANS RIEN ATTENDRE EN RETOUR » c’est ce qui explique mon engagement dans le milieu associatif à travers l’Association BENN KEUR (Sénégalais de Lorient) et Les Petites Gouttes (Association de solidarité envers les couches défavorisées du Sénégal).

Cheikhna
Outalma, pouvez-vous nous présenter cette structure ?

Outalma est une plateforme Web qui permet à ses clients d’acheter en ligne sans avoir de carte bancaire et se faire livrer à domicile ou à un point relais sur Dakar et à Saint-Louis.

Quelle est la cible d’ Outalma? Quels étaient ses objectifs de départ ?

Outalma s’adresse à la population sénégalaise. Le taux de bancarisation est très faible et très peu de sites livrent au Sénégal. Notre objectif reste à contribuer à mettre fin à ces barrières, permettre à nos médecins de s’équiper des meilleurs appareils, nos étudiants les meilleurs livres et à la population, un large choix de produits de qualité au meilleurs prix.

Cette structure vous a-t-elle inspiré d’autres entreprises, actions qui s’inscriraient dans la même dynamique ?

Nous travaillons beaucoup avec d’autres jeunes entrepreneurs au Sénégal pour mutualiser nos forces. Nous avons le même combat « entreprendre pour créer des emplois et tirer notre pays au sommet »

Si nos lecteurs doivent retenir 3 points forts d’Outalma, quels seraient-ils ?

Acheter en ligner sans carte bancaire
Livraison rapide au Sénégal
Un service fiable et sécurisé

Vous avez choisi de vous intéresser à l’Afrique, à montrer une Afrique positive et optimiste sous divers angles. Vous revendiquez cet afro-optimisme. Que signifie-t-il pour vous concrètement ?

L’Afrique est un continent riche. Nous avons une population jeune et beaucoup de ressources. Il faut simplement une prise de conscience générale de cette richesse que nous tardons à exploiter nous-mêmes.

Quand on sait que nombre d’experts jugent le continent africain à la traîne et loin des préoccupations mondiales, comment l’ »African Dream » peut-il prendre vie ?

« L’African Dream » est palpable…il y a beaucoup d’initiatives et d’actions que nous devons encourager… Je crois fortement à une Afrique en marche, une Afrique nouvelle à l’horizon 2050. On ne parlera pas seulement de richesse du continent, à cela s’ajoutera la richesse de sa population.

Sachant que l’entrepreneuriat fait peur à bon nombre de jeunes africains, quels conseils pouvez-vous donner aux jeunes qui veulent se lancer dans cette aventure ?

Avons-nous d’autres choix que de créer nos propres emplois ? L’Afrique est riche et sa jeunesse doit entreprendre pour exploiter cette richesse. Je dis toujours aux jeunes d’investir et d’entreprendre car sinon d’autres le feront à notre place.

M. Sarr évolue aussi dans la sphère sociale avec l’association Les Petites Gouttes, pouvez-vous nous en dire plus ?

J’ai eu la chance d’avoir des parents et une société qui m’ont tout apporté. Malheureusement, ce n’est pas le cas pour les enfants de la rue (talibés), les personnes atteintes d’albinisme et les personnes en situation d’handicap.

Je me battrai au quotidien pour contribuer à améliorer la vie de ces couches vulnérables. Ce qui est magnifique dans notre association « Les Petites Gouttes », c’est vraiment le fait que nous soyons animés par ce même état d’esprit.

« DONNER SANS RIEN ATTENDRE EN RETOUR », le partage, la solidarité, l’humanisme, le patriotisme, entre autres mots d’ordre de notre association.

Si vous étiez un pays africain ?

Le Sénégal, c’est mon cœur (Pour parler de dynamisme : le Rwanda)

Si vous étiez une personnalité africaine célèbre ?

Nelson Mandela

Si vous étiez un style musical africain ?

Le Mbalax

Un dernier message à adresser aux lecteurs de Ayokah, le Mag

Je voudrais remercier Ayokah le Mag pour cette interview et dire aux lecteurs de rester connectés pour d’autres articles intéressants à venir.

http://www.wabitimrew.net/

bvlgari omnia paraiba

Parfum Femme Sephora – bvlgari omnia paraiba

bvlgari omnia paraiba Cette nouvelle fragrance est un hommage à la féminité.

« Joie et beauté » comme un état d’esprit. Les maîtres mots de ce parfum sont : nature, coloré, exubérant, frais et délicieux.C’est un parfum de peau original, aux senteurs uniques.Elle ressemble à aucune autre.Laissez vous tenter par ses effluves inédites !

Passez vite vos commandes, OUTALMA, achete et vous livre au Sénégal.

Découvrir le Parfum

balsamik

Amazon mode by Balsamik

Vous avez dit style épuré, classe et chic? Vous êtes à la bonne adresse.

Des hauts de ville, de belles chemises et des tuniques aux coloris originaux, c’est ce que vous propose cette collection made by Balsamik. Toutes les morphologies y trouvent leur compte car du choix il y en a.

Chez Balsamik la femme standard n’existe pas… Elles sont toutes différentes. Osez la différence

Passez vite vos commandes, OUTALMA, achete et vous livre au Sénégal.

Voir la collection BALSAMIK

Sénégal : Mon top 6 d’entrepreneurs – leregardeminatag

Depuis 2014, je les lis, regarde, écoute et quelques rare fois, j’ai parlé avec certains d’entre eux. Ils vivent entre l’Occident et L’Afrique pour la plupart. Si ce n’est pas leur beauté physique et leur humilité, c’est leur passion et la valeur de leurs propositions qui m’ont attirée chez eux.

Un de mes souhaits serait qu’ils soient plus visibles et plus connus qu’ils ne le sont déjà. J’ai envie de voir leurs belles gueules dans les grands magazines et journaux du monde ou encore, les voir trés souvent à la télé partager leurs expériences, et donc inspirer & motiver des jeunes. Ce dont j’ai réellement peur, c’est qu’ils soient propulsés par Mr Dupond d’abord pour qu’enfin le Sénégal puisse reconnaitre leur valeur. Pour m’éviter cet affront personnel pour ma part, je parle d’eux ici dans mon petit blog de rien du tout.

Cheikhna Sarr, PDG Absar consulting et fondateur de Outalma

CheikhnaJ’ai découvert cet ingénieur en mécatronique il y a quelques mois quand je travaillais sur un article destiné au Magazine Le Soleil Diaspora. Le papier traitait le sujet des entrepreneurs Sénégalais vivant en Occident”.

Cheikhna a lancé avec un associé, la société ABSAR Consulting, une entreprise qui vise à créer des centres techniques au Sénégal pour permettre d’externaliser des projets technologiques des sociétés européennes. Je précise que ce marché est jusqu’ici dominé par les Chinois au Sénégal. En parallèle, il a créé la plateforme e-commerce Outalma, le site en ligne qui permet aux Sénégalais de commander tout type de produit sur Internet. Aujourd’hui, il partage sa vie entre Dakar, Saint-Louis et Paris, où il développe ses différentes activités.

A travers différents échanges avec Cheikhna et en suivant son activité de très près sur les réseaux sociaux,  j’ai découvert un entrepreneur passionné et bosseur. Il partage naturellement ses objectifs, sa vision, sa méthode de travail. En discutant avec lui, on ne peut s’empêcher de sentir sa fierté de servir les Saint-Louisiens et de créer des emplois au Sénégal. Pour ma part, son immense positivité, son humilité débordante et ce côté travailleur acharné m’ont assurément marquée. Ses entreprises sont à découvrir. Je suis particulièrement séduite par Outalma et visualise aisément sa fulgurante croissance dans les années à venir, dans le domaine du e-commerce au Sénégal.

Aminata THIOR